Les Maladies Karmiques

«Nous sommes tous des êtres affectifs. (…)Les natures les plus rudes présentent même une fragilité affective au-delà de la moyenne. Les carapaces qu’elles se tissent ne sont généralement là que pour donner, par orgueil et par peur, l’illusion d’une force inébranlable.»

«Nous n’attrapons pas une maladie, nous tissons les circonstances par lesquelles le désordre s’installe en nous.»

«Tout combat appelle une résistance puisque, par sa seule existence, il désigne ouvertement un ennemi. Une telle constatation, cependant, ne signifie aucunement qu’il ne faille rien faire.Elle m’amène plutôt à affirmer qu’il faut entamer quelque chose pour… afin d’éviter d’entrer dans une lutte contre…
C’est là précisément, où la notion d’amour peut prendre toute sa valeur et sa dimension. Ainsi, le rapport que l’on entretient avec soi lors d’une maladie, d’un trouble ou d’un handicap me semble t-il être un facteur déterminant dans l’évolution de notre vie.
Le problème originel est toujours celui du manque d’amour.»

Les Maladies Karmiques (Ed. Le Passe-Monde)

Je souhaite être informé !

sur les prochaines formations, conférences, salons, voayage, ...

Votre inscription est effective. Bienvenue